La scolarité en voyage

1️⃣ L’ORGANISATION

L’école en voyage c’est souvent LE sujet redondant des parents. L’angoisse totale surtout quand on est pas du métier … Alors on découvre que niveau préparatif y’a encore pas mal de choses à faire du style :

  • prévenir l’académie, la municipalité et la directrice que Louna et Alice ne feront plus parti des élèves de l’école l’année prochaine
  • prendre rendez-vous avec la directrice afin d’en savoir un peu plus sur l’accompagnement que je peux proposer à mes filles
  • décider de l’instruction que nous allons leur proposer

Pour ma part, il était hors de question que les filles suivent des cours par le CNED. Tout simplement parce que mon frère et moi l’avons vécu pour des raisons diverses et que je n’en garde pas un souvenir topissime. Ce qui me gêne avec le CNED c’est l’envoi des devoirs à des dates précises. En ce qui nous concerne, nous avons besoin de plus de flexibilité, notamment avec le voyage. Puis, la seule chose que je souhaite, c’est d’aller au rythme de mes enfants. Pour ça, l’instruction en famille ou IEF (pour les intimes 😝) me parait le plus opportun.

J’ai donc commencé à me renseigner et à échanger avec des parents voyageurs ou encore des parents qui ont décidé de sortir leur(s) enfant(s) du cursus scolaire classique pour des raisons diverses et variés.
Et je les en remercie grandement car j’ai appris beaucoup de choses 🙏

Cela fait déjà un petit moment que je reprends le travail de l’école au rythme de mes enfants, à la maison, puisque Louna n’a pas du tout adhéré à son CP. Cette année, j’ai donc décidé d’être plus présente pour elle notamment le soir au niveau des devoirs et son CE1 se passe beaucoup mieux, c’est une très bonne élève 🙂. Mais comme beaucoup d’enfants, ma Loulou a besoin de comprendre ce qu’elle fait et surtout d’en saisir le sens. Si il n’y a aucun sens, elle ne retiendra rien. Je me suis alors beaucoup inspiré de la méthode Montessori et des jeux de société car mes deux petits bonheurs vouent une passion aux jeux de société; qui sont devenus nos plus fidèles compagnons de tous les jours. Il ne se passe pas un jour sans que nous fassions un jeu en famille. Et finalement je trouve ça plutôt génial car en plus de s’éclater, elles apprennent énormément. Je complète cela avec des cahiers Montessori sur la compréhension de texte et l’Histoire pour Louna qui aime beaucoup ça.

En ce qui concerne ma petite pitchounette, elle a, dès son entrée en maternelle, voulu « faire les devoirs comme Louna« . Du coup, nous travaillons tous les jours avec de petits cahiers Montessori essentiellement graphisme et alphabet (et attention à ne pas oublier de faire les devoirs sinon je me fais gronder par ma pitchounette 😄), puis ses Alphas qu’elle mène de partout, ou encore des jeux.

Je n’ai jamais été une véritable adepte du sytème scolaire, trop scolaire justement… Les journées sont longues pour les enfants, les méthodes à l’ancienne … Je ne dis pas qu’une méthode est bien mieux qu’une autre, je pense que la seule chose à faire est de s’adapter à l’enfant (et oui, éducatrice un jour, éducatrice toujours, on ne se refais pas 😂). Je ne casse pas du sucre sur le dos des instituteurs qui se retrouvent dans des classes de 30/35 élèves avec des problématiques toutes différentes. Bien au contraire, je leur tire mon chapeau. Cependant, comme nous avons l’opportunité de pouvoir faire comme on le souhaite, j’ai pris la décision d’aller au rythme de mes enfants. J’ai pour cela, d’abord échangé avec mes filles, puis avec les maîtresses et directrices respectives de leur école; avant de partir sur une méthode qui nous conviendrait à tous. Parce que oui, l’avis des enfants c’est bien, l’avis des professionnels aussi; mais l’avis de papa et maman c’est plutôt pas mal non plus, puisque finalement c’est eux qui vont devoir se transformer le temps de quelques heures par jour en maître et maîtresse 🙉🙈

La directrice de l’école de Loulou a été adorable, elle nous a fait part du programme de CE2, nous a passé les coordonnées de l’inspecteur académique et nous a même donné le fichier de maths CE2 pour l’année prochaine. Nous partirons donc avec un fichier de math et un fichier de français. Et surtout beaucoup,beaucoup de lecture. Je préfère les vrais livres à la liseuse Kindle mais nous avons tout de même opté pour une tablette de lecture que Louna a eu à Noël. Même si je pense bien que nous emporterons tout de même certains « vrais » livres avec nous.

En ce qui concerne ma petite Licette, étant donné qu’elle sera en grande section de maternelle, nous continuerions de travailler avec les Alphas qui sont ces plus grands amis de tous les jours (de toute façon je n’ai pas le choix impossible de partir au bout du monde sans la Limace, Monsieur A … 😂). Je me tâte encore à acheter le livret du maître (c’est juste que je le trouve super cher, je cherche encore dans les occasions) afin de pouvoir bénéficier d’un appui.

Le reste se fera en worlscholling, je pense qu’il n’y a pas de meilleur école que l’école de la vie finalement 😉

2️⃣ PLANNING

Mi mars, j’informerais l’inspecteur académique par courrier recommandé que mes deux petits bonheurs commencerons en septembre 2020 une année en IEF.

Pour la partie concrète, je pense leur faire l’école avec l’aide de Paul tous les matins durant une heure ou deux. Mais après… rien est écrit… nous verrons ça sur le tas… et j’expliquerais peut être une fois que nous y sommes comment cela se passe réellement. Peut être que j’aurais perdu tous mes cheveux d’ici là 😂

3️⃣ LE MATERIEL

En commun : un compas, une règle, une équerre, des crayons de couleurs avec gomme et taille crayons, des feutres, un ou deux surligneurs, deux crayons gris, un stylo de chaque couleur, un cahier de brouillon pour chacune des filles, un cahier de route pour chacune des filles (travail d’écriture, de collage …), deux tubes de colles

Louna : un livret de français et de maths CE2, des livres, une liseuse

Alice : livret des Alphas et figurines, des livres

Pour le moment ça sera tout, pour la suite on verra bien comment ça se goupille 😉 Je pense que je nous promet de bons moments d’arrachages de cheveux 😂

Publié par

Une famille, un continent : l'Amérique du Sud. Pour la suite : qui vivra verra 😉

Un commentaire sur « La scolarité en voyage »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s